Narration

Installation vidéo, 10m56 , 2003

L’installation vidéo propose une succession de questionnements et d’interprétations personnels sur la mémoire autobiographique face au temps et à l’oubli, à la fragilité de souvenirs fuyants et évanescents. Ces interrogations et ces compréhensions – à travers ma voix off – sont des données extraites de vidéos réalisées sur le terrain de ma vie quotidienne et sont accompagnées de sons laissant un effet très prégnant sur leurs lectures, pourvu qu’on s’y attarde. Rassemblés dans un demi-désordre, le texte et le son occupent l’écran, tentent de suspendre une réflexion personnelle passant ente le texte et l’espace sonore qui comporte dans leurs tracés acoustiques des connexions énigmatiques, synaptiques.